E-liquides made in France : Nos recommandations

Tout savoir à propos de E-liquides made in France

Un e liquide de cigarette électronique est toujours effectué à partir d’une base neutre, qui sert alors de support aux arômes et à la substance nicotinique. Cette base est généralement composée de propylène glycol ( PG ) et de glycérine végétale ( VG ), qui sont respectivement responsables de la puissance du hit ( la d’effets en gorge ) et de la gravité de la vapeur pro. Le Propylène de Glycol ( PG ) : Communément appelé ‘ PG ‘, ce dernier est un composant de la matrice diluante utilisé dans la majorité des recharges liquides commercialisés. Testé et approuvé par l’industrie pharmaceutique comme véhicule de principes présents bronchodilatateurs ( ex : ventoline ), il est considéré comme base parfaite pour les recharges liquides. Il se vaporise à plutôt basse température. À l’état gazeux, il se condense en fines gouttelettes ( en présence généralement d’un flux d’air ) piégeant ainsi une partie des molécules voisines ( nicotine, molécules aromatiques, eau, etc. ). Ce phénomène rapide produit un aérosol qui imite à l’oeil la fumée. La Glycérine Végétale ( VG ) : Afin de compléter le PG, la glycérine végétale offre quant à elle l’équilibre permettant l’obtention d’une qualité de vapeur professionnelle idéale. La VG se transforme en une vapeur pro abondant et abondante. au goût, elle est significativement sucrée ce qui altère significativement la perception des molécules aromatiques contenues dans l’e-liquide ( d’où la présence de PG qui permet quant à lui une meilleure restitution des arômes et goûts ) La quantité de propylène glycol et de glycérine végétale peut principalement varier d’un eliquide à un autre : il existe en effet des e liquides qui ne présentent que de la glycérine végétale. Ils permettent de recevoir beaucoup de vapeur mais ont un hit quasi inexistant.

Le propylène glycol ( ou PG ) est une substance presque inodore, à faible volatilité et légèrement visqueuse. Il est l’un des principaux éléments qui entre dans la composition d’un e-liquide pour cigarette électronique. Il s’agit d’un fonctionnaire de conservation grandement utilisé dans les industries alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques bio. Le propylène glycol sert d’exhausteur de goût dans la matière d’e-liquides, où il reproduit fidèlement le goût authentique. Les e-liquides Alfaliquid constituent du PG homologué CPE ( conformité Pharmacopée Européenne ). Une valeur PG supérieure, telle que dans notre gamme Originale d’Alfaliquid, améliore donc la conservation des arômes. La glycérine végétale ( ou VG ) est une substance incolore et inodore, visqueuse et non toxique à tendance sucré. Il est aussi l’un des principaux ingrédients qui entre dans la composition d’un e-liquide. Il est utilisé dans pharmaceutique, alimentaire et cosmétique. Cet additif alimentaire est responsable de la vapeur professionnelle dense et volumineuse de l’évaporateur. Les liquides Alfaliquid constituent du VG homologué CPE ( conformité Pharmacopée Européenne ).

Les arômes sure donnent leurs goûts si plaisants à la vapeur professionnelle : ils peuvent reproduire le tabac, cependant, ne vous attendez pas à retrouver exactement le goût de vos cigarettes : aucun arôme ne peut reproduire la d’effets ni la chaleur de la combustion de la cigarette tabac traditionnelle. découvrez et prenez plutôt plaisir à partir à la trouvée de nouveaux découvertes gustatifs : fruités, gourmands, boissons, confiseries, etc. enfin les arômes peuvent être d’origine naturelle ou de synthèse et sont tous de qualité alimentaire. On en trouve pour tout les goûts ! Le dosage en nicotine d’un e-liquide se mesure en milligramme par millilitre ( mg/ml ) mais pour faciliter, on parlera de milligramme ( mg ) il convient de d’avoir à l’esprit que le hit, cette meilleure impression de passage de fumée dans la gorge si chère aux fumeurs n’est dûe qu’au dosage en substance nicotinique. Un fort dosage en substance nicotinique comme du 18mg, vous procurera un hit fort, un e-liquide avec un dosage de 6mg aura un hit léger tandis que du 0mg ( sans substance nicotinique ), ne vous procurera aucun hit et ce, peu importe le produit.

La personne qui débute dans la cigarette électronique, appréciera ou non l’expérience en fonction du e-liquide choisi. En effet, si le vapoteur sent une impression de manque malgré beaucoup bouffées de vapeur pro ou s’il n’apprécie pas la saveur du e-liquide, alors il se détournera de la cigarette électronique pour repasser vers ses cigarettes classiques habituelles. C’est évidemment une chose à éviter. cependant, il n’y a pas une marque ou un nom de eliquide parfait pour amorcer, tout est question de goût, d’habitude. Ce guide a pour mission de vous aider dans ce choix de e-liquide. Pour choisir votre e-liquide, il faut choisir vos routines de consommation de cigarettes actuelles. Cela reste un bon indicatif mais ce n’est pas le seul. Votre façon de vaper, l’équipement, votre bonheur, bref chaque vapoteur doit déterminer son dosage à titre personnel. Votre dosage de substance nicotinique induira sur deux effets importants. Attention : ces correspondances de substance nicotinique sont à prendre en compte en selon le modèle de cigarette électronique que vous utilisez. Ces valeurs correspondront à un vapoteur débutant qui utilisera un exemplaire de puissance modérée ( entre 10 et 20 watts en moyenne ). Avec un modèle beaucoup plus puissant ( 30 à 50 watts ), il est probable que il faudra descendre ce taux de nicotine, sinon le hit risque d’être trop fort. En effet, plus de force signifie plus de vapeur professionnelle et donc, un apport immédiat en nicotine plus soutenu. en général, plus la puissance est importante et plus le vapoteur descendra son taux de nicotine à 6 ou même 3 mg de nicotine.

Il est conseillé de se baser sur sa consommation d’ancien fumeur pour choisir le taux de nicotine de son e-liquide. Ces chiffres sont néanmoins des moyennes qui ne conviennent pas à tous les vapoteurs. N’hésitez pas à adapter votre taux de nicotine en fonction de vos ressentis, de vos souhaits et de vos impressions pour réussir à stopper de fumer. En France, la dose de substance nicotinique dans un e-liquide est limitée à 20 mg/ml. Un liquide pour cigarette électronique est ainsi finalement d’une grande facilité. La PG et la VG qui composent la base sont des ingrédients employés dans agro-alimentaire et pharmaceutique. Vous en consommez chaque jour dans votre dentifrice ou en mangeant du pain de mie par exemple. Ils sont parfaitement inoffensifs et ils se vaporisent à basse température, ils sont donc idéaux pour le vapotage. Le problème lorsqu’on débute avec la cigarette électronique, c’est qu’il existe plusieurs centaines de saveurs différentes et qu’il n’est pas toujours évident de savoir par où commencer.

lorsque l’on débute dans la cigarette électronique, il est essentiel de bien choisir son e-liquide afin de satisfaire son palais, ses nécessités en nicotine et la impression de fumée propre à une cigarette classique. Si l’on veut pouvoir se sevrer efficacement, il faut allier l’utile et l’agréable dans l’idée d’en faire un bonheur. Trois principaux critères sont à choisir lors du choix d’un e-liquide : L’arôme, la substance nicotinique et le taux de PG/VG. tout d’abord, les arômes. il existe 4 grandes familles d’arômes dans le monde de la vape. Les arômes classic qui ont le goût et la puissance du tabac. Les arômes gourmands sont, quant à eux, tournés vers la réalisation culinaire sucrée et les desserts. ensuite, il y a les arômes fruités qui raviront les amateurs de fruits acides, amers ou sucrés… ainsi, l’arôme frais, parfait pour ceux en quête de fraîcheur et de sensation mentholée. Le taux de nicotine est systématiquement à séléctionner selon vos souhaits : prendre un taux trop faible aura pour effet de vous faire vaper durant toute la journée pour combler le manque de substance nicotinique, tandis qu’un taux trop fort peut entrainer des maux de tête désagréables liés à une surdose de substance nicotinique auquel votre corps n’est pas toujours habitué.


Ma source à propos de E-liquides made in France